Menu

EROTICA CLUB

Special Needs & Sexual Health

header photo

Introduction à la découverte du sexe dans les années cinquante

Discovery

Ma découverte du sexe en tant qu’enfant au cours des années cinquante.

C'est une histoire vraie. Les choses étaient très différentes alors.

Quand j'étais une petite fille, et que nous nous sommes ennuyés après avoir joué tous les autres jeux imaginables durant ces longues journées chaudes d'été ou de froid, de sombres longs jours d'hiver, nous jouions à des jeux où nous avons exploré les corps des uns  et des autres.

Je me souviens d’avoir verrouiller sur moi-meme  dans les toilettes extérieures en presence d’une autre fille Gail dont c’etait l'idée . Nous devions avoir environ sept ans a l’epoque .

Elle m'a dit que mon vagin était également appelé «Toosy» et que le toucher de toutes sortes de façons ferait que l’on se sente bien. Nous avions des baguettes qu’ elle voulait  coller dans ma vulve ce qui fait un peu mal , malgres cela  je continuais à la laisser faire des choses, excité par le fait que cela était interdit, et nous étions en train de s'en sortir avec quelque chose

J'ai découvert plus tard le sentiment glorieux que je pouvais obtenir quand elle a mis son doigt dans mon vagin et la façon dont elle se sentait quand je lui ai fait la meme chose .

Ceci, mis à part l’interpretation  de l'histoire entière d'Un Rêve de la Nuit au Milieu de l'été dans la cour arrière, était mon deuxième jeu préféré, et j'ai commencé à vouloir le jouer avec chaque nouvelle personne avec qui je ferai la rencontre.

Je me suis rendue  à une soirée pyjama, et mon amie Sally m'a invité à jouer au docteur et aux infirmières avec elle. Nous avons fait une descente dans le placard de la salle de bain familiale dans lequel nous avons trouvé une multitude de choses pour jouer avec et nous avons  trouver et découvert ensemble de combien de merveilleux moyens nous disposions pour "avoir un orgasme." Nous devions avoir  huit ans.

Je me souviens avoir eu  ma région génitale toute couverte de vaseline ainsi que ses doigts collants et le bout  d'une brosse à dents à l'intérieur des deux trous et moi criant de plaisir. J'ai dû couvrir mon visage avec un oreiller au cas où sa maman ou papa furent venus. J'ai essayé le même sur elle, mais elle a préféré être le FAISEUR.

De retour dans ma rue, mes amis à côté et moi jouions dans toutes les cours arrières de notre rue. Trois arrière-cours appartenaient à des retraités. Nous avons été attires de jouer dans leurs jardins  par leurs balançoires et toboggans. Je me souviens etre  tomber du bout d'une bascule. Je ne portais pas de culottes et le bois de la bascule a frotté toute ma région vaginale. Ca saignait un peu comme un genou rasé.

Le grand-père me prit dans ses bras et me fit monter sur son lit. Il ecarta mes jambes et pendant que je pleurais lécha tous les endroits où ca faisait mal jusqu'à ce que je ne cesse de pleurer. Puis il s'éloigna un instant, m'apporta un lave visage  propre et se mit à nettoyer et à revêtir mes blessures. Je n'oublierai jamais le sentiment incroyable de plaisir que j'avais éprouvé ce jour-là.

Peu de temps après, j'ai eu des indices que peut-être tous les autres grands-peres de la rue ont fait toutes ces choses sexy aussi.

Tout en luttant dans la cour arriere  avec Gail et un autre vieil homme, j'ai regardé Gail grimper à cheval sur lui, et me faire un clin d'œil. Elle désigna l’emplacement de son penis et dit DUR . J'ai remarqué un gros renflement dans son pantalon alors je suis allée m'asseoir dessus après elle. Nous gloussions et rions aux eclats. Il me rebondissait alors qu'il était étendu sur le sol et je me suis étendu écartelé sur son penis. Il continua à être dur et j'ai découvert alors le pouvoir que je pouvais avoir sur les gars .

Une semaine  environs plus tard et toujours en quête pour decouvrir tout ce qu'il y avait  encore a decouvrir a seulement huit ans. Je jouais dans la maison d'un autre vieil homme. Lui et moi jouions aux cartes sur son canapé. J'ai retiré mes sous-vetements et je lui ai dit qu'ils me faisaient trop chaud. . Il s'est penché et a embrassé ma chatte un peu partout. Il était assez vieux, et il tremblait et secouait beaucoup. Je lui ai demandé s'il pouvait le refaire parce que cela etait très agréable.

Il me coucha très doucement et se mit à lécher ma chatte très doucement. J’ai aimé ca. J'étais tellement excité par le fait qu'il était lui aussi excité.

Secouant beaucoup, il s'arrêta et alla trouver mes sous-vetements, mais je lui ai demandé de le refaire , en le priant. Cette fois, il a aspiré mon clitoris. Le lechant  comme un bébé le ferait  avec un sein. J'étais hors de moi dans un etat de joie absolue. J'avais alors fait  l'expérience de mon premier incroyable et epoustouflant orgasme.

A neuf ans, je suis allé voir mon voisin qui avait un piano. Je pédalais sur les gros blocs sur le plancher qui faisait jouer le piano différentes chansons. Je me retournai, et mon voisin jouant du piano avait récupéré ce gros penis blanc dans ses mains qu’il me pointait et me demanda si je voulais le toucher. J'ai dit non parce que je ne savais pas quoi en faire.

Plus tard, j'ai demandé à ma petite amie Gail quoi faire. Elle a dit que je devais venir jouer avec les garçons dans son hangar de briquet le week-end. Les garçons sont venus et ont sortis leurs penis et nous ont demandé de les toucher. Aucun de nous ne savait quoi faire. Il y avait beaucoup de rires et de contacts gardés et puis nous sommes tous rentrés à la maison.

Toujours incroyablement curieuse et sachant que les hommes savaient plus que les garçons, je suis retourné jouer au piano joueur à côté espérant qu'il presenterait son penis encore.

Cette fois, il m'a demandé de venir et de me coucher avec lui dans sa chambre. Je me coucha à côté de lui alors qu'il luttait pour exposer son pénis. En outre, il m'a dit "caresse le", en montrant tout le temps son gros pénis blanc et m'a dit de le caresser et de le tenir serré. Pour le tirer et le pousser du haut et vers le bas. J'ai apprécié le pouvoir de mettre en avant la faiblesse d’ un adulte montrer la faiblesse et me suis senti mouiller de plaisir.

Il a dit qu'il voulait mettre le sien dans le mien et que je devais m'y préparer pour la prochaine fois que je viendrais. Il m’a dit de jouer avec moi-même et m'a montré comment. Il voulait que je fasse mon trou plus grand pour lui.

Je suis docilement rentrer à la maison et tous les soirs sous les couvertures après que ma mère m’ embrassait et me souhaitait bonne nuit, je mettais mes doigts dans mon petit trou en essayant de le rendre plus grand pour le moment où je voudrais aller le revoir.

 

Go Back

Comment

Sex After Surgery Voice Over Part 1.

Sex After Surgery Voice Over Part 2.

Sex After Surgery Part 3.

Sex After Surgery Part 4.

Sex After Surgery Part 5.